Actualités - Datacc'

Les cahiers de laboratoire électroniques à l’ordre du jour du premier data lunch

Premier Data Lunch autour des « cahiers de laboratoire » | © BU Lyon 1

Conçu en partenariat avec les chercheurs et porté par la BU de l’Université Lyon 1, le projet Datacc’ a permis de réunir une trentaine de participants issus de douze laboratoires différents, mardi 17 décembre, à l’occasion d’une rencontre proposée dans un format innovant et convivial.

Pour ce premier « data lunch », la discussion s’est engagée autour de deux intervenants convertis aux solutions numériques de cahiers de laboratoire : Thierry Billard, directeur de recherche, chercheur en chimie à l’ICBMS et au CERMEP et Judith Fresquet, ingénieure d’études à l’Inserm.

La rencontre a été l’occasion de dresser un état des lieux des pratiques en vigueur dans les laboratoires, largement fondées sur le cahier papier, ce qui ne permet pas des conditions optimales de partage, de réutilisation, de conservation et de recherche d’information, malgré la commodité d’usage dont il fait l’objet.

Deux outils ont été présentés en détail. La solution Labguru, développée par la société BioData basée aux Etats-Unis et en Israël, a été déployée dans les différents laboratoires de l’Inserm, après une phase préalable de test de plusieurs logiciels. Dans l’équipe de M. Billard, c’est une solution « maison », baptisée iLabChem et codée sous Mac qui est utilisée, offrant la plupart des fonctions attendues d’un cahier électronique en chimie : outil de dessin des réactions, recherche par structure chimique, ajout de pièce-jointes (photos ou jeux de données), interfaçage avec des outils externes, etc.

Cette étape pose un premier jalon avant le lancement d’une phase de tests début 2020 auprès d’un échantillon de chercheurs volontaires et issus de plusieurs laboratoires intéressés par l’enjeu des cahiers électroniques.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *